vendredi 22 janvier 2010

Mes débuts avec OpenCMS

J'ai découvert OpenCMS en 2004. Je cherchais pour mes clients une application de gestion de contenus (CMS) en OpenSource et écrite en Java/JEE.
Pourquoi cette contrainte alors que de nombreuse solution en PHP existaient ?
Simplement parce que je maitrisais assez bien l'installation d'application Java et surtout j'étais beaucoup plus compétent pour diagnostiquer ou pour faire évoluer une solution qui utilisait cette technologie. A cette époque, très peu d'application OpenSource étaient écrites en Java. Le PHP était le langage dominant dans l'OpenSource car beaucoup plus souple, beaucoup plus accessible et surtout le PHP disposait d'une communauté beaucoup plus prolixe (ce qui est toujours le cas aujourd'hui !!).
Je découvre donc OpenCMS, solution développée par la société allemande ALKACON. Rapidement, j'ai été séduit par cette application. L'installation sur un serveur d'application TOMCAT avec une base de données MySQL, de la version 5.0 s'effectue sans trop de difficulté.
Par contre, l'apprentissage fut très long et assez fastidieux. Très peu ou pas de documentation, m'obligeant à fouiller dans les antres du code source pour comprendre et trouver les informations nécessaires. Voyant quand même une réelle opportunité, j'ai persévéré dans l'utilisation de cette l'application.

2006 voit la sortie de la version 6.0. Grâce au progrès et aux améliorations des performances des machines, des serveurs et des outils de développements, la version 6.0 (en totale rupture avec la version 5.0) fût une véritable révolution pour la communauté OpenCMS. L'approche était (et est toujours) vraiment intéressante. La gestion des modèles au travers de jsp et de xml permettait de mettre en place et de maintenir des sites internets avec une grande facilité et une simplicité déconcertante.

Pour faire rapide, OpenCMS permet de gérer du contenu structuré et du contenu non structuré:
  • Le contenu structuré et un contenu qui peut être décrit et balisé par des champs. Par exemple, un évènement, une nouvelle, une FAQ,... 
  • Le contenu non structuré est un contenu que l'on ne peut pas baliser.
La documentation s'étoffe un peu mais est toujours aussi inaccessible. Par contre, cette version intègre pas mal d'exemple sur lesquels on peut s'appuyer pour découvrir les fonctionnalités avancées de la solution. Malgré ses innombrables avantages, la solution reste assez confidentielle en France, et mes activités annexes ne me permettent malheureusement pas d'évangéliser le marché Français.

Aujourd'hui, nous en sommes à la version 7.5.2. Cette version a amené son lot de nouvelles fonctionnalités, de stabilité et de performance. J'investis pas mal de mon temps actuellement pour promouvoir cette solution. Je pense qu'aujourd'hui le marché est un peu plus mur. Les entreprises (grandes ou petites) ont des besoins grandissant dans la gestion de leurs contenus et documents et je pense qu'OpenCMS a une carte à jouer. J'ambitionne de pouvoir jouer un rôle prépondérant dans sa promotion sur le territoire Français.

Dans une prochain billet, je vous présenterai plus en détail les avantages de cette solution.
Merci d'avoir pris un peu de votre temps pour lire ce petit billet et à très bientôt.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire